Bilan: Atelier #WaterGeneration–Ouagadougou

L’Atelier #WaterGeneration – Ouagadougou s’est terminé avec succès le 4 décembre dernier. 35 jeunes d’Afrique ont participé dans la capitale du Burkina Faso à quatre jours de sessions axées sur l’apprentissage, la mobilisation et le plaidoyer en faveur de l’eau.

En préparation au 8ème Forum mondial de l’eau qui se tiendra en mars 2018, le SIE a organisé des rencontres pour les jeunes sur les quatre continents tout au long de l’année.

Après différentes sessions de travail, le samedi 2 décembre, les participants ont pu présenter leurs projets devant un jury d’experts et d’acteurs du secteur de l’eau. Ils ont également relayé les messages clés de la Vision Jeunesse pour l’Eau, développés lors de l’atelier, aux officiels et partenaires lors de la cérémonie de clôture. Serge Traoré, directeur général des ressources en eau du Burkina Faso, était présent pour le compte du Ministère de l’Eau et de l’Assainissement pour clôturer la cérémonie.

Le thème de l’Atelier #WaterGeneration était « Idées novatrices pour un meilleur partage des ressources en eau », en écho au thème du prochain Forum mondial de l’eau, “Sharing Water”. L’événement s’inscrit également dans le Mouvement Blue Peace.

photo: Veenem Digit Pictures/Richard Djiebeogo

12 projets développés et menés par les jeunes participants ont été présentés lors de l’atelier. Trois de ces projets ont été sélectionnés par le jury et une bourse leur sera remis par le Secrétariat international de l’eau. Les trois projets sélectionnés sont:

  • Mon école n’est pas une poubelle (Bénin)
  • Water Star (Burkina Faso)
  • École Propre et Saine (Guinée)

Félicitations aux gagnants et bravo à tous les participants pour leur travail acharné! Le SIE a pu remettre ces bourses grâce à la contribution de l’Agence de l’eau Artois-Picardie (France). Les organisateurs souhaitent également remercier le Ministère de l’Eau et de l’Assainissement (MEA) du Burkina Faso pour son soutien et sa présence. Serge Traoré, le Directeur général des ressources en eau, a pris la parole au nom du Ministère.

photo: Burkina Demain

Les membres du Jury étaient:

  • Sarah Dousse, Directrice exécutive, Secrétariat international de l’eau
  • Hélène Dentel, coordonatrice et assistante technique en projet GIRE, Office International de l’eau
  • Zakari Bouraima, Directeur pays, Eau Vive Burkina Faso
  • Hilaire Dongobada, Coordonateur des opérations, IRC
  • Yahovi Amedzape Ahiafor, représentant africain, Parlement mondial de la jeunesse pour l’eau

35 jeunes de huit pays d’Afrique francophone ont participé à l’Atelier #WaterGeneration. Étudiants, jeunes professionnels et leaders communautaires, les participants avaient des expériences et des compétences diversifiées et complémentaires. Des scientifiques en environnement, des ingénieurs en structure et en génie civil, des organisateurs communautaires et des journalistes étaient du nombre.

En plus de travailler sur leurs projets, de travailler avec des experts, les participants ont développé une vision de la jeunesse pour l’eau pendant l’événement. Cette vision cristallise les aspirations de la jeunesse africaine, abordant les thèmes de la gestion intégrée des ressources en eau, de l’accès à l’eau potable et à l’assainissement, des changements climatiques et des Objectifs de Développement Durable. Pour les participants, la vision identifie les problèmes les plus urgents et les solutions qu’ils veulent mettre en œuvre en tant qu’acteurs de changement. Cette vision sera mise en commun avec les autres visions développés aux 4 coins du monde lors du 8e Forum Mondial de l’Eau. La Vision fera partie de la prochaine Assemblée Générale du Parlement mondial de la jeunesse pour l’eau (PMJE).

Des jeunes journalistes ont également couvert l’événement. L’un de nos participants était Idrissa Sane, journaliste primé au quotidien national du Sénégal, Le Soleil. Ses articles, comprenant une interview avec Sarah Dousse, Directrice exécutive du SIE, ont été publiés le 4 et le 6 décembre. Burkina Demain, le quotidien national du Burkina Faso, a également couvert l’atelier en publiant un article dimanche le 3 décembre. Lefaso.net et Sidwaya ont également parlé de l’événement.

Rolande Aziaka de Togo EcoConscience TV a tweeté en direct l’événement:

Le 3 décembre, les participants ont visité le barrage hydroélectrique de Ziga grâce à l’accueil de l’ONEA et ils ont participé à une cérémonie traditionnelle burkinabé en rencontrant le chef d’un village qui a dû être déplacé lors de la création du barrage.

Tout au long de l’année 2017, le SIE-SEE a réuni des jeunes du monde entier qui sont passionnés par l’eau. Des événements ont eu lieu en Asie Centrale, en Europe, en Afrique et en Amérique du Nord. Les participants ont développé des visions collectives qui seront mis ensemble lors de l’Assemblée générale du Parlement mondial des jeunes pour l’eau au 8e Forum mondial de l’eau. En tant que dernier événement de 2017, l’Atelier #WaterGeneration – Ouagadougou a mis de l’avant la voix de la jeunesse africaine et a cimenté les fondements d’une vision globale de la jeunesse pour l’eau.

Partenaires

En collaboration avec:

Partenaires: