Défi sportif pour la Journée du Danube

À l’occasion de la Journée du Danube en Moldavie, les équipes de Solidarité Eau Europe et d’EUWI+ (European Union Water Initiative plus for Eastern Partnership) se sont lancé le défi de parcourir à vélo les 200km séparant le village de Nemteni et Giurgiulesti(Moldova), où se sont tenues les festivités de la Journée du Danube 2019.

La Journée du Danube fête les 25 ans de la ratification de la Convention sur la Protection de la Rivière du Danube, signée en 1994 sous l’égide de la Commission Internationale pour la Protection du Danube. Des centaines de manifestations sont ainsi organisées chaque année à cette occasion, afin de sensibiliser le grand public aux différents enjeux liés au fleuve et à son bassin hydrographique, le plus vaste d’Europe.

Défi Sportif de la Jeunesse pour la Journée du Danube (26-29 Juin) : reconnecter les jeunes avec leur rivière

Du 26 au 29 juin, SEE et EUWI+ ont parcouru les rives du Prut à vélo, jusqu’à sa jonction avec le Danube. Ce voyage fut l’occasion pour nos équipes d’aller à la rencontre des habitants du bassin et d’attirer l’attention du grand public, et en particulier des jeunes, sur les enjeux liés à l’eau et à l’assainissement dans la région.

Ce défi à vélo comprenait donc 4 jours de course, 200 km et 6 étapes dans différentes communes, le tout dans l’optique de rejoindre Giugiulesti, et les célébrations de la Journée du Danube.

Agir pour une rivière plus saine ! Une initiative ludique et originale pour sensibiliser aux enjeux liés à l’eau

Tout au long du trajet, SEE et EUWI+  ont planifié et organisé ensemble plusieurs ateliers thématiques, afin d’attirer l’attention des jeunes et de la population du bassin sur de nombreuses initiatives déjà mises en place pour gérer et protéger les ressources en eau.

Pour la première étape, dans le village de Nemteni, l’équipe de SEE a offert au conseil municipal un panneau didactique sur le fonctionnement d’une station d’épuration à filtres plantés de roseaux, une installation que SEE souhaite mettre en place dans ce village, dans le cadre de son programme d’amélioration d’accès à l’eau potable et à l’assainissement sur le bassin. Le panneau a été disposé à l’intérieur de la mairie et permettra aux habitants de Nemteni de mieux comprendre le fonctionnement et l’efficacité d’un tel système d’assainissement mais aussi sa plus-value pour le territoire.  

Par la suite, l’équipe a pu visiter la station de pompage de Leova ainsi que les toilettes Ecosan du village de Zirnesti, une alternative écologique pour l’assainissement de l’école, permettant ainsi de sensibiliser les jeunes participants aux problèmes d’hygiène et d’assainissement.


Amener les jeunes à réfléchir sur l’eau et sa gestion

A Cahul, SEE et EUWI+ ont organisé une consultation publique avec un groupe de jeunes lycéens francophones. L’objectif de la consultation était de mieux comprendre l’opinion et les connaissances générales des habitants sur les principaux enjeux liés à l’eau dans leur bassin hydrographique (bassin du Danube-Prut et Mer noire).


Mobiliser la jeunesse pour l’eau est l’une des missions principales de SEE, participant ainsi à sensibiliser et impliquer une nouvelle génération de citoyens concernés et conscients de ces questions. Cette consultation à Cahul s’inscrivait également dans le cadre d’une consultation publique sur le plan de gestion du bassin du Danube-Prut et de la mer Noire, développé par EUWI + dans cette région pour la période 2021-2027.

L’eau : matière à réflexion et source d’émotions

Au travers de cet évènement sportif, les participants ont pu apprécier des paysages magnifiques, et découvrir les zones humides et leurs habitants.Le voyage a également permis de prendre conscience de la richesse de la biodiversité de ces espaces naturels mais également de leur fragilité et de leur vulnérabilité.


À titre d’illustration, le lac Beleu est un écosystème unique qui appartient à la réserve naturelle «Prutul de Jos» et où le Prut se jette dans le Danube. Avec le lac Manta au sud de Cahul, ils constituent un ensemble de zones humides remarquables, abritant de nombreuses espèces de faune et de flore.

La journée du Danube à Giurgiulesti

La dernière étape de notre défi nous a conduit à Giurgiulesti, où ont été organisées les célébrations de la Journée du Danube.

La cérémonie d’ouverture a été l’occasion pour notre équipe de faire le bilan de ces 3 jours de défi sportif et de partager son expérience avec le grand public et les officiels, en présence de la nouvelle ministre du ministère de l’Agriculture, du Développement Régional et de l’Environnement, Georgeta Mincu, ainsi que l’ambassadeur de la délégation de l’Union Européenne en Moldavie, Peter Michalko.

Au-delà de toutes les activités culturelles permettant de mieux connaître les coutumes et les traditions locales (concert folklorique, exposition d’artisanat local et de plats traditionnels), la célébration de la Journée du Danube était également une occasion privilégiée pour le grand public de mieux comprendre les nombreuses dynamiques de coopération internationales au niveau du bassin.