Jeunes champions pour l’eau en Asie Centrale transforment la région

Les Jeunes champions pour l’eau du SIE font déjà des vagues dans le sud du Kazakhstan.

Le 27 octobre, Bota Sharipova et Abdikayum Zhienbek ont participé à la 20ème réunion du Conseil du bassin de Syrdarya, à Shymkent. Les participants se sont penchés sur les conséquences de la crise qui affecte la mer d’Aral.

Le bassin d’Aral-Syrdarya couvre le sud du Kazakhstan et les montagnes d’Aral. Celui-ci se déverse dans la mer d’Aral. Or, depuis les années 1960 il se dessèche rapidement en raison du détournement des eaux opéré par agriculture intensive du coton durant l’ère soviétique. Lorsque le lit du lac s’assèche, les métaux lourds volatiles contaminent l’air et l’eau de milliers de personnes. Les cas de cancer, de maladies respiratoires et digestives et de mortalité maternelle et infantile sont plus fréquents ici que partout ailleurs au Kazakhstan.

Les jeunes champions de l’eau avaient 15 minutes pour se présenter. Inspiré par les résultats de l’Initiative de la jeunesse d’Asie centrale de l’Expo2017 d’Astana, organisée par le SIE, Abdikayum a présenté les résultats de ses recherches sur les outils de modélisation pour améliorer la productivité des cultures – recherche avec une application directe au sud du Kazakhstan. Bota et Abdikayum ont également exprimé leur désir d’assurer la participation des jeunes aux réunions du conseil des bassins du Kazakhstan.

 

Navires échoués au port de Muinak, mer d’Aral, Ouzbékistan

Le Comité des ressources en eau, qui coordonne les conseils de bassin du Kazakhstan, a convenu avec les Jeunes champions pour l’eau que les représentants des jeunes participeront désormais aux réunions des huit conseils de bassin du pays.

La réunion a impliqué plus de 50 représentants des parties prenantes de deux régions. Les intervenants venaient de l’administration locale, des comités de protection de la nature, des agences d’hydrologie et d’hydrogéologie, des représentants du Comité kazakh des ressources en eau, du Fonds international pour sauver la mer d’Aral, de l’Agence allemande pour le comité international et autres.

Photos