SIE - SEE

#TonFuturTonClimat

Projets menés par les jeunes du Burkina Faso, Bénin et Togo.

TonFuturTonClimat vise à engager les jeunes de 18 à 35 ans du Togo, du Bénin et du Burkina Faso dans des projets en agriculture et en foresterie qui répondent aux défis d’un développement économique local résilient aux changements climatiques et à les outiller afin qu’ils agissent comme acteurs de changement au sein de leur communauté. Le projet vise ultimement à renforcer les capacités des jeunes provenant des milieux ruraux et périurbains du Bénin, du Burkina Faso et du Togo à entreprendre et à générer une activité économique durable adaptée aux contraintes des changements climatiques dans un contexte local collaboratif. En outre, la préservation des écosystèmes et leur contribution à la résilience face aux changements climatiques seront renforcées pour et par les populations locales dans les zones visées par les projets.

Projets locaux de la phase 2 (2021-2023) - En cours

  • Au Togo, le projet appui les jeunes pour une transition vers une agriculture durable à travers des pratiques agroécologiques permettra de contribuer à la sécurité alimentaire et à l’amélioration de la performance économique et environnementale des productions agricoles. Il permet également d’appuyer les jeunes associations de jeunes dans la mise en place d’une unité d’engrais et de pesticides biologiques destinés à la commercialisation (En partenariat avec JVE Togo)
  • Au Bénin, le projet contribue à améliorer la gestion durable des ressources naturelles et hydriques du micro bassin Tchoutchoubou dans le sous-bassin de la Pendjari grâce à l'implantation d’un verger de manguiers et à la transformation des déchets solides en compost pour revente. (En partenariat avec le PNE-Bénin)
  • Au Burkina Faso, le projet permet la promotion de bonnes pratiques en matière de gestion durable des terres, d’adaptation aux changements climatiques et de conservation de la diversité biologique pour contribuer à l’autonomisation financière des associations de jeunes dans la zone. (En Partenariat avec le PNE-Burkina Faso)

Projets locaux de la phase 1 (2018-2020) - Terminés

  • Au Bénin, le projet a porté sur l’appui à la restauration des écosystèmes de la tête de bassin de la Mékrou et à l’éducation environnementale. L’objectif global de l’initiative au Bénin visait à contribuer à la restauration des écosystèmes de la Tête de Bassin Versant (TBV) de la Mékrou  à travers la mobilisation de la couche juvénile et l’éducation environnementale. Ce projet a permis de réduire la pression exercée par les femmes sur les formations forestières en les formant à la construction et à l’utilisation des foyers économiques en bois énergie; au renforcement des capacités des jeunes écoliers et collégiens pour susciter en eux de bons comportements en matière de préservation de l’environnement dans un contexte de changements climatiques; à la sensibilisation des communautés pour faire développer des comportements éco citoyens vis à vis de l’environnement; à promouvoir des activités alternatives et non destructrices de l’environnement et à restaurer l’écosystème dégradé par les actions de reboisement.
  • Au Burkina Faso, le projet Optimisation de l’utilisation de l’eau dans l’agriculture et valorisation des énergies renouvelables au profit d’une association de jeunesse au Burkina Faso a été mis en place pour accroître la résilience des jeunes ruraux face au changement climatique à travers l’utilisation de technologies économes d’eau et d’énergie pour la production agricole et l’amélioration de leur employabilité tout en faisant d’eux des acteurs de développement dans leur communauté.Le projet a permis d’aménager 1,5 ha de périmètre irrigué par goutte à goutte et alimenté par énergie solaire à partir d’un puits à gros diamètre et d’un forage d’appoint d’un débit de 3m3/h. Par ailleurs, il a permis de renforcer les capacités des 16 bénéficiaires et des 7 maraichers riverains sur la vie associative, la bonne tenue des documents administratifs et financiers ; l’utilisation et la gestion des produits phytosanitaires et de leurs dérivés.  En outre 10 membres de l’association sont devenus des formateurs sur la gestion et l’entretien des équipements du périmètre. Ensuite, le projet a permis à 52 bénéficiaires de l’association Jeune La Touma de Saponé et à 16 bénéficiaires de l’association Sidwaya de Ramitenga d’apprendre les bonnes techniques de production à travers la réalisation et l’utilisation du compost et des pesticides naturels. En effet, à titre expérimentale, la mise en place du Champ Ecole de Producteurs a permis de produire 246 courgettes sur 105 m2 soit un rendement de 2,34 courgettes par m2. Enfin ce projet a permis la sensibilisation de 50 femmes du village de Koankin sur l’hygiène et l’amélioration du cadre de vie ainsi que la sensibilisation de 600 élèves de trois écoles riveraines de Ramitenga sur l’importance des trois luttes et les bonnes pratiques d’hygiène en leurs dotant de kits scolaires (cahiers, trousses et sacs) et en dotant les écoles de lave-mains.
  • Au Togo, le projet  Projet d’Appui aux Jeunes pour la Protection de l’Eau, de l’Environnement et des Sols (PAJPEES) vise à contribuer au développement durable à travers l’amélioration des conditions de vie des jeunes de Danyi Apéyémé-Todomé. Pour réaliser cet objectif, plus d’une trentaine de jeunes de la localité avec une moyenne d’âge autour de 30 ans dont environ 15 filles, se sont constitués en association dénommée l’Association des Jeunes Braves d’Apéyémé (AJBA). Le projet a identifié la nécessité d’améliorer les conditions de pratique de l’élevage, protéger le site maraicher de l’érosion, préserver la rivière du village de l’assèchement et d’équiper les producteurs maraichers. Aussi, le projet a permis d’améliorer les conditions de travail et les revenus de 35 jeunes à Danyi-Apéyémé-Todomé, de protéger durablement les ressources en eau, l’environnement et les sols de la localité et de mobiliser la jeunesse pour la protection de l’environnement et la GIRE.
Les trois projets pilotes s'inscrivent dans le cadre de la plateforme "Jeunesse pour l'eau et le climat". #YWC #TonFuturTonClimat a été lancé officiellement à Ouagadougou, au Burkina Faso, le 28 novembre 2017.   Les jeunes ont partagé leurs messages sur l'eau et le climat, vous pouvez voir la vidéo ici :

   

Partenaires

 

Actualités

Promouvoir l’engagement des jeunes dans la gouvernance de l’eau grâce à la recherche et à l’innovation menées par des jeunes

L’engagement des jeunes dans la gouvernance de l’eau est essentiel pour assurer la sécurité de l’eau et mettre en œuvre avec succès les objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies. Donner de la crédibilité aux connaissances et aux projets apportés par les jeunes accélérera considérablement les progrès vers un monde plus durable. Malheureusement, il reste … Continuer la lecture de Promouvoir l’engagement des jeunes dans la gouvernance de l’eau grâce à la recherche et à l’innovation menées par des jeunes

Continuer >

#TonFuturTonClimat lancé à Ouagadougou

Les partenaires #TonFuturTonClimat se sont réunis les 28 et 29 novembre 2017 à Ouagadougou, Burkina Faso afin de démarrer officiellement les activités de l’initiative. D’ici 2019, l’initiative, qui vise à renforcer les capacités d’adaptation des jeunes face aux changements climatiques, soutiendra la mise en place de trois micro-entreprises menées par des jeunes du Burkina Faso, … Continuer la lecture de #TonFuturTonClimat lancé à Ouagadougou

Continuer >
SIE - SEE

#TonFuturTonClimat présenté au Québec à CoP23 Bonn

Le matin de lundi 13 novembre à la CoP23, le SIE a pris part à la session « Le Québec dans l’espace francophone: défis et opportunités pour la coopération climatique » organisée par le Gouvernement du Québec , l’OIF et LOJIQ sur le pavillon de l’OIF. En présence de la Ministre du MDDELCC, Isabelle Melançon, de l’Émissaire … Continuer la lecture de #TonFuturTonClimat présenté au Québec à CoP23 Bonn

Continuer >

Le SIE à COP23 – Journée d’action mondial pour l’eau

Le SIE présentera lors de l’ouverture de la Journée officiel de l’action pour l’eau , à la COP23 cette semaine. Cette journée des dialogues de haut niveau, des conférences et d’action va mettre de l’eau en scène. Le SIE va lancer #TonFuturTonClimat pendant la session plénière d’ouverture. Cette initiative soutient trois micro-entreprises menés par les … Continuer la lecture de Le SIE à COP23 – Journée d’action mondial pour l’eau

Continuer >

# tonfuturtonclimat, nouveau défi pour l’implication des jeunes

Le Secrétariat international de l’eau, le Partenariat régional de l’eau de l’Afrique de l’Ouest (Global Water Partnership Afrique de l’Ouest), les Partenariats Nationaux de l’Eau du Burkina Faso et du Bénin et Eau Vive/Direction Togo sont fiers d’annoncer le lancement du projet #tonfuturtonclimat. Les partenaires du projet vont travailler durant les deux prochaines années à … Continuer la lecture de # tonfuturtonclimat, nouveau défi pour l’implication des jeunes

Continuer >

Publications

#TFTC : Une nouvelle ressource pour les jeunes

L’initiative #TonFuturTonClimat cherche à développer des projets modèles durables et économiquement viables ayant un impact tangible pour les populations et dont les jeunes leaders des milieux ruraux et périurbains seront au cœur de la conception, de la planification et de la mise en œuvre. Le projet vise à mettre la résilience aux changements climatiques au … Continuer la lecture de #TFTC : Une nouvelle ressource pour les jeunes

Continuer >